Logements à Millau

2017

36 logements à Millau (12)

Concours réalisé en 2017 à l'agence Boris Bouchet Architectes

 

Le programme de l’opération, 36 logements et bureaux, choisit d’exploiter au maximum le volume capable définit par l’emprise de la parcelle et le plafond de hauteur du PLU. Cette ambition de densité apparaît complétement légitime dans un quartier de centre-ville, bien placé et desservi par les transports en commun. Toutefois la largeur de la parcelle pose la question de l’habitabilité des logements, en particulier leur caractère traversant, et les importantes hauteurs à construire interrogent le rapport au tissu des petites maisons de la rue du Rajol.

 

En réponse, le projet propose d’exploiter les possibilités réglementaires d’urbanisme par un jeu de volumes en positif et négatif permettant une plus grande liberté dans les épannelages.

 

En positif, la règle des saillies sur le domaine public routier de la rue du Rajol et les surplombs de l’espace public de l’esplanade François Mitterrand permettent de gagner quelques dizaines de mètres carrés. L’encorbellement, dispositif historique récurrent, réponse aux besoins de densité employée à différentes époques et procédés techniques de protection des façades, est ici remis en œuvre.

 

En négatif, le projet propose, sur la rue du Rajol, le creusement du volume capable originel sur les deux derniers niveaux, permettant de réduire l’impact de la façade Sud sur les petites maisons voisines et l’apparition au R+3 d’un grand patio laissant entrer le soleil au cœur de l’opération. Il sépare deux corps de bâti dans la longueur et compose un paysage de petites maisons indépendantes accolées, de terrasses et appentis privatifs. Il installe les logements dans une configuration optimale de double orientation avec des espaces de vie complétement traversants.