École à Dunières

2017

Restructuration et extension du groupe scolaire Jacques-Prevert à Dunières (63)

Concours réalisé en 2017 pour les agences Julien Lesage & MTA Architectes

Le projet veut incarner cette dimension inventive tout d’abord dans sa forme même, en sortant des registres connus et des géométries habituelles. Les lignes sont dynamiques, avec des effets de mouvements dans les toitures qu’elles soient en Zinc pré-patiné ou végétalisées. L’école se déploie dans la parcelle et marque une différence énonçant un caractère d’équipement, une nature publique donnée à tous...d’où que l’on regarde, l’école offre toujours des perceptions soignées, jamais brutales notamment par l’usage du bois, de la pierre, des matériaux locaux et nobles...

Le projet construit des relations précises avec les différents espaces et équipements publics dans la commune. Les limites sont comme des zones de contact et non des séparations brutales, tout en assurant protection pour les enfants. En alternant le bâti et le non-bâti, cela permet à la fois de relier cette école au centre de la commune, ainsi ceci favorise les porosités de circulations douces... Les usages entrent sous la peau de l’école, se glissent sous une couverture protectrice, accompagnés par une finition de bois chaleureuse...

Le projet s’organise simplement depuis une entrée principale qui organise le projet. De l'entrée, s'offre un hall distributif et en même temps convergent. Une partie des classes, plutôt les maternelles, utilise l'étage de l'existant et le prolonge. Une distribution généreuse en structure bois est greffée sur la façade et vient en tampon avec la cour de récréation. Le même type d'organisation distribue d'autres salles de classe, plutôt élémentaires, où, de nouveau, une large circulation fait tampon avec la cour de récréation.